Accueil » Quelle est la limite d’âge pour souscrire une assurance vie ?

Quelle est la limite d’âge pour souscrire une assurance vie ?

Le fait d’offrir l’opportunité à toute personne humaine de jouir des avantages liés à l’assurance vie vise à contrer les aléas ou les difficultés susceptibles de nous menacer au cours de notre existence. En fait, aucun âge minimum, encore moins un âge limite souscription assurance-vie n’exige pas pour ouvrir un compte assurance vie.

En effet, nous vous expliquons comment l’âge peut influencer positivement ou négativement sur votre assurance.

Souscrire une assurance vie

L’âge maximum pour souscrire une assurance vie

L’objet de souscription assurance-vie est directement lié à une situation aléatoire qui concerne la survie ou la mort de celui qui a souscrit à cette forme d’assurance. En fait, il s’agit d’une garantie qui protège plusieurs assurés contre les aléas de la vie courante. Donc, lorsque survient l’événement clé qui détermine l’objet de cette police d’assurance, une certaine somme d’argent lui versée.

Par exemple, s’il parvient à survivre jusqu’à la période mentionnée dans le contrat d’assurance, il touchera lui même sa prime. Par contre, s’il décède, ses héritiers seront les principaux bénéficiaires de ces différentes sommes versées par ce défunt. L’objet de ce type d’assurance est de permettre à l’assuré de bénéficier d’un complément de retraite. Ou alors de permettre aux héritiers de celui-ci de jouir d’une certaine manière des différentes sommes versées par le souscripteur.

Le Groupe Rodin

Contrairement à ce que nous avons toujours eu l’idée de croire par rapport au fait qu’il existe un âge pour créer un compte d’assurance, le Groupe Rodin, spécialiste du domaine précise qu’à toute phase de notre vie, on le fait. En fait, ce courtier indépendant qui figure parmi les meilleures acteurs du domaine des assurances nous fait comprendre qu’il est possible aux jeunes, adolescents, adultes de souscription assurance-vie pour leur propre compte ou pour celui d’autrui.

Parmi les produits proposés par cet expert-conseiller en prévision des risques et gestion des sinistres, vous trouverez l’assurance vie, l’assurance maladie, l’assurance tout risque, le plan d’épargne retraite et pleins d’autres offres innovantes.

La souscription de l’assurance vie pour les personnes âgées

Pour revenir à ce qui compte le plus dans cet article, on peut dire que l’assurance vie un bon produit. Tant apprécié parce qu’il permet aux uns et aux autres de mieux envisager leur futur. Donc concernant la grille d’âge, on se rend compte que ce produit est plus apprécié par les personnes âgées; juste parce qu’ils se disent qu’à travers une telle offre, ils pourront mieux organiser leur retraite, transmettre leurs fortunes aux membres de leurs familles.

Malgré ce principe qui rappelle qu’il n’existe pas d’âge maximum fixé par la loi pour souscrire à une assurance vie. Nous vous signalons qu’auprès de certains assureurs, pour être considéré comme client-assuré, vous devez être âgé de 85 ans maximum.

Autrement dit, cette condition limitativement incohérente se justifie avec aisance à travers une fameuse recommandation émanant de la FFA (fédération Française de l’assurance). De façon simple, cette voix discriminatoire portée à l’égard de vieilles personnes est susceptible de créer du buzz et dégrader le secteur en le rendant moins attrayant.

Au fait que beaucoup de personnes âgées de cet âge peuvent s’engager pour assurer un avenir glorieux à leur descendants.

Que représentent 70 ans ?

Peut-on valablement souscription assurance-vie à une police d’assurance à l’âge de 70 ans? En fait, cette hypothèse est envisageable mais juste qu’elle caractérise par une petite différence. Si à partir de 70 ans que vous avez souhaité ouvrir un compte d’assurance vie. Sachez que le taux de fiscalité qui sera prélevé sur les montants versés ne bénéficient pas des mêmes avantages fiscaux. Car toutes les sommes versées dans votre compte pour la circonstance n’auront pas le même abattement fiscal que pour celui où celle-là qui l’a fait un peu plus tôt que vous.
De façon simple, cela signifie deux choses:

  • Une fiscalité très distincte que celle des sommes versées un peu plus tôt que cet âge;
  • Un abattement toujours actif sur les montants versés avant cet âge.
    Et pour se résumer, cela voudrait dire qu’une fois la limite de 70 ans atteinte, tout l’argent que vous avez pu déposer auprès de l’assureur continuera toujours de privilégier chaque bénéficiaire d’un montant de 152 500 euros par tête.

Est-il possible d’optimiser des versements après l’âge de 70 ans ?

Comment faire pour mieux optimiser ses versements lorsque vous envoisinez l’âge de 70 ans? Voici un problème qui préoccupe certains assurés menacés par le temps.

Lorsqu’il souscrit à l’assurance vie avant 70 ans et réussit à cotiser normalement, après 70 ans, vous pouvez, grâce à un cumul totaliser un abattement de 152 500 euros pour chaque bénéficiaire. L’intérêt d’un tel cumul se confirme avec brio dans certains cas de succession.

On peut souscrire à une offre d’assurance vie à tout étape de notre existence. Et pour cela, il faut trouver le courtier le plus diligent qui vous aide à mieux maîtriser vos montants versés. Ainsi, nous pensons que si vous recourez aux services du Groupe Rodin et ses partenaires tels que Aviva, Swisslife…, vous pourrez réussir votre plan du futur sans trop de recul.

meilleur-placement-assurance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page